Rassemblements festifs organisés par les jeunes

Rassemblements festifs organisés par les jeunes
Pour rappel, aucun événement réunissant plus de 5 000 personnes ne peut se dérouler sur le territoire de la République jusqu’au 31 août 2020. À compter du 15 août 2020, le préfet de département peut accorder à titre exceptionnel des dérogations, après analyse des facteurs de risques et notamment de la situation sanitaire générale et de celle des territoires concernés, des dispositions spécifiquement prises par l’organisateur afin de garantir le respect des mesures barrières et afin de prévenir les risques de propagation du virus propres à l’événement concerné. (Titre 1er -Article 3-V du décret n° le 2020-860 du 10 juillet 2020).

Dans les établissements recevant du public (ERP), le port du masque est obligatoire pour les personnes de plus de 11 ans, dans des conditions précisées pour chaque ERP dans le décret du 10 juillet 2020.

De plus lorsque les circonstances locales l’exigent, le préfet de département est habilité à rendre obligatoire le port du masque dans des lieux où il n’est pas prescrit par le décret du 10 juillet 2020, sauf dans les locaux d’habitation.

Chaque rassemblement festif doit être pensé en privilégiant la sécurité du public, des organisateurs et des éventuels prestataires. Au-delà des impératifs de sécurité habituels, notamment liés à la menace terroriste, les organisateurs doivent veiller à faire appliquer les gestes barrières et mettre en place des schémas simples de circulation des participants.
Aussi, en amont de chaque rassemblement festif, l’organisateur est invité à identifier un « référent covid », lui ou un tiers. Ce « référent Covid » sera responsable du respect des mesures barrières lors de l’évènement, sur le principe de Sam : « celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas »

Afin de pouvoir informer les cas contacts :
• l’utilisation de l’application StopCovid par toutes les personnes participant à l’évènement doit être encouragée par son organisateur : https://www.economie.gouv.fr/stopcovid ;
• à titre complémentaire, à défaut d’une utilisation par tous de StopCovid, l’organisateur doit lister les coordonnées de tous les participants et éventuelles autres personnes présentes.

Les rassemblements, réunions, activités, accueils et déplacements ainsi que l’usage des moyens de transports qui ne sont pas interdits en vertu du décret 2020 860 sont organisés en veillant au strict respect des mesures barrières.

Pour en savoir plus, consultez la pièce jointe.

Avec la DJSCS de Mayotte


Imprimer   E-mail