L’Assemblée vote la création du rectorat de Mayotte

L’Assemblée nationale a approuvé aujourd’hui la création d’un rectorat de plein exercice à Mayotte, lors de l’examen du projet de loi

L’Assemblée vote la création du rectorat de Mayotte

L’Assemblée nationale a approuvé aujourd’hui la création d’un rectorat de plein exercice à Mayotte, lors de l’examen du projet de loi « pour une école de la confiance », le ministre Jean-Michel Blanquer saluant « un jour de fête » pour le département ultramarin.

Le texte fait du vice-rectorat de Mayotte un rectorat de plein exercice, conformément à un engagement pris par le gouvernement en mai 2018 dans le cadre du plan pour améliorer la vie quotidienne de ce département classé dans son ensemble en éducation prioritaire. A la rentrée 2018, Mayotte, qui connaît une croissance exponentielle de sa population en âge d’être scolarisée, a accueilli quelque 100.000 élèves (+4,2% sur un an).

« Pour moi, c’est un jour de fête pour Mayotte et donc pour la France », a salué le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer, se félicitant que l’on « consacre l’existence d’un rectorat », avec « tout ce que cela signifie comme développement de l’éducation nationale là-bas ».

L’élue de Mayotte Ramlati Ali (LREM) a salué cette création répondant « à une demande récurrente » sur le territoire ultramarin, affirmant qu’en matière d’éducation Mayotte est « le plus mauvais élève de la République ». Les résultats au bac ou au brevet y sont notamment inférieurs à la moyenne nationale. Mansour Kamardine (LR), également élu du territoire, y a vu une « victoire », mais a néanmoins regretté qu’il ait fallu « les manifestations du début de l’année 2018 pour reconnaître la pertinence de cette revendication », le ministre s’inscrivant en faux contre cette affirmation.

Selon AFP


E-mail
| PLUS DE SPORTS
| LE LIVE > LES UNES
| EDUCATION

PLUS DE RADIOS

              

55 Rue Bentséhou 97670 CHICONI

Tel: +(262) 269 61 25 86

Tel: +(262) 639 65 43 04

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.