Le point sur l'actualité de ce mardi 03 décembre 2019 à 9h

Faisons un point sur l'actualité :

Le point sur l'actualité de ce mardi 03 décembre 2019 à 9h

 CARBURANTS Les blocages des dépôts pétroliers se poursuivent. Les représentants des professionnels du BTP ont obtenu plusieurs avancées après leur réunion à Bercy hier, mais pas sur leur revendication principale, repousser la fin de la défiscalisation du gazole non-routier. Les dépôts de Brest, Lorient, La Pallice (près de la Rochelle), Vern-sur-Seiche (près de Rennes) et Le Mans étaient toujours bloqués, hier soir.

• Un pesticide utilisé pendant près de 20 ans

Le Conseil représentatif des associations noires (CRAN), l’association guadeloupéenne "Vivre" et le collectif "Lyannaj pou depolye matinik" ont initié en septembre dernier une action collective, afin de faire reconnaître la responsabilité de l'État dans le scandale sanitaire du chlordécone aux Antilles. Ce pesticide toxique pour l’homme a été utilisé entre 1972 et 1993 pour combattre un insecte dévastant les bananeraies antillaises. Or, sa dangerosité avait été dénoncée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dès la fin des années 70. Selon Santé publique France, plus de 90% de la population adulte en Guadeloupe et en Martinique est contaminée par le chlordécone.

"A ce jour, plus de 2 000 personnes se sont inscrites à cette action collective", précise Christophe Lèguevaques dans sa lettre au Premier ministre, et "je suis en mesure de vous adresser les 500 premières demandes préalables en indemnisation du préjudice moral d'anxiété. D'autres demandes suivront en janvier 2020."

"C’est le préjudice d’anxiété qui est visé", a expliqué l'avocat à franceinfo, "sur le même modèle que le scandale de l’amiante. Il n’est pas nécessaire d’être malade pour participer à cette action collective, cela concerne les personnes qui ont été exposées au chlordécone et qui craignent de tomber un jour malade."

L'Etat est "le premier responsable" de la pollution au chlordécone, selon les premières conclusions d'un rapport d'une commission d'enquête parlementaire présentées le 26 novembre.

• Washington menace de surtaxer des produits français jusqu'à 100% en réponse à une loi française prévoyant d'imposer à hauteur de 3% le chiffre d'affaires de Google, Facebook ou Amazon. Parmi les produits qui pourraient être surtaxés figurent de nombreux fromages, dont le Roquefort, les yaourts, le vin pétillant, ainsi que des produits cosmétiques.

• Au Chili, le gouvernement a mis hier 5,5 milliards de dollars sur la table pour tenter de résoudre la crise sociale sans précédent qui agite le pays. L'annonce intervient le jour où la Banque centrale a annoncé un effondrement de l'activité économique chilienne de 3,4% en raison de la crise.

• Les Philippines ont été balayées hier par le typhon Kammuri et ses rafales dépassant les 200 km/h. Des milliers de personnes ont été évacuées et l'aéroport international de Manille a été fermé. Le typhon devrait ensuite passer au sud de la capitale, où vivent 13 millions de personnes et qui accueille des milliers d'athlètes pour les Jeux d'Asie du Sud-Est.


E-mail
| PLUS DE SPORTS
| LE LIVE > LES UNES
| EDUCATION

PLUS DE RADIOS

              

Chiconi FM
55 Rue Bentséhou 97670 CHICONI
   0 (+262) 269 61 25 86
    0 (+262) 639 65 43 04
  contact@chiconifm.fr