Crash Rio-Paris : les juges ordonnent un non-lieu pour Airbus et Air France

Cette décision rendue jeudi, dix ans après l'accident du vol AF447 et la mort des 228 personnes à son bord, diffère des réquisitions du parquet, qui avait réclamé un procès pour la seule compagnie aérienne.

Crash Rio-Paris : les juges ordonnent un non-lieu pour Airbus et Air France

Dix ans après le crash du vol AF447 Rio-Paris, qui avait causé la mort de 228 personnes le 1er juin 2009, les juges chargés de l'enquête ordonnent un non-lieu pour Airbus et Air France, a appris jeudi 5 septembre franceinfo de sources concordantes. Cette décision diffère des réquisitions du parquet de Paris, qui avait réclamé un procès pour la seule compagnie aérienne.

La principale association de proches de victimes a annoncé son intention de faire appel d'une décision qualifiée de "déni de justice". Dans un communiqué, l'association Entraide et Solidarité AF447 déplore "un affront pour les familles des victimes mais pour la justice elle-même" et interroge : "Comment ne pas penser que cette décision est guidée par des intérêts économiques supérieurs à ceux de la justice ?". 

Dimanche, les familles des victimes avaient communiqué un rapport qu'elles présentaient comme "accablant"; notamment pour Airbus. Selon les familles, Airbus avait connaissance depuis 2004 des faiblesses de ses sondes de vitesse, point de départ de la catastrophe.

Franceinfo


E-mail
| PLUS DE SPORTS
| LE LIVE > LES UNES
| EDUCATION

PLUS DE RADIOS

              

Chiconi FM
55 Rue Bentséhou 97670 CHICONI
   0 (+262) 269 61 25 86
    0 (+262) 639 65 43 04
  contact@chiconifm.fr