Éducation : La Réunion devrait perdre 55 postes à la rentrée 2020

Selon la tendance pour la répartition des postes d’enseignants par académie du ministère de l’Éducation nationale, l’académie de La Réunion devrait perdre 55 postes dans le premier degré à la rentrée 2020. 

Éducation : La Réunion devrait perdre 55 postes à la rentrée 2020

Selon la tendance pour la répartition des postes d’enseignants par académie du ministère de l’Éducation nationale, l’académie de La Réunion devrait perdre 55 postes dans le premier degré à la rentrée 2020. 

« Cela va à l’encontre de toutes les annonces » du gouvernement, a regretté Cédric Lenfant, représentant du SAIPER. Il souligne notamment la limitation à 24 élèves par classe en grande section maternelle ou encore, le dédoublement prévu des grandes sections en REP +. Le représentant syndical rappelle que le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer que la limitation à 24 élèves par classe en maternelle « couterait 1 187 postes ».

« On connait bien la logique du gouvernement de faire des économies sur le dos de l’école de la République », a-t-il encore dénoncé au micro de RTL Réunion. « Depuis 2 ans, ce sont au niveau national 5 250 suppressions d’emplois cumulés (…). On a besoin de ces postes. On connait les conditions de travail et d’enseignement, les difficultés d’apprentissage pour les élèves et des personnels sur l’académie de La Réunion ».

Selon la répartition des postes d’enseignants par académie, Mayotte bénéficierai de son côté de 48 postes supplémentaires dans le primaire et 78 dans le secondaire. En Guyane, 49 postes seraient créés en primaire et dans le secondaire. Comme La Réunion, les perspectives sont également à la baisse en Guadeloupe et en Martinique.


E-mail

LE BAROMETRE DES OUTRE-MER

| PLUS DE SPORTS
| LE LIVE > LES UNES
| EDUCATION

PLUS DE RADIOS

              

Chiconi FM
55 Rue Bentséhou 97670 CHICONI
   0 (+262) 269 61 25 86
    0 (+262) 639 65 43 04
  contact@chiconifm.fr