La revue de presse de ce vendredi 04 octobre 2019

#PREFECTURE "La police touchée au cœur", titre Libération au lendemain de l'attaque commise à la préfecture de police de Paris par un adjoint administratif de catégorie C.

La revue de presse de ce vendredi 04 octobre 2019

 Le Parisien retient la même idée, avec une police "frappée" au cœur.

#PREFECTURE "Attaque mortelle : l'émotion et les questions." Plusieurs hypothèses sont avancées pour expliquer les motivations de l'assaillant, rappelle Le Figaro. L'enquête judiciaire devra permettre d'y voir plus clair.

FAITS DIVERS
 
Encore un cas de viol au sein de la cellule familiale. Un homme de 44 ans a été mis en examen ce jeudi pour un viol commis sur la fille de sa compagne, à Saint-Philippe. L’homme de 44 ans a été placé en détention provisoire puisqu’il se trouvait en position de récidive… Plus d’infos dans le Journal de l’Ile.

Il s'en prend régulièrement aux fidèles de la paroisse de Saint-André, ce qui lui vaut le surnom de "la Chapelle". Loin d'être très catholique, l'individu s'en est par exemple pris à la dame qui passe faire la quête durant la messe. A peine sorti de garde à vue avec une convocation devant la justice à la main, relate le JIR, il n'a pas tardé à retourner importuner ses anciennes victimes. Un acharnement qui lui a valu cette fois-ci un défèrement au tribunal de Saint-Denis hier.
 

[REVUE DE PRESSE] Vendredi 4 octobre 2019
JUSTICE
Le tribunal administratif examinait hier le recours d’un jeune couple contre le Centre hospitalier. En janvier 2013, alors qu’elle est prise de douleurs abdominales, la femme enceinte de 6 mois est admise au CHU de Bellepierre mais obtiendra une autorisation de sortie sans la réalisation d’un IRM jugé comme indispensable par l’expertise. Trois jours plus tard sera confirmé la perte in utero de son enfant. Tout l’enjeu de cette audience devant le tribunal, évoquent vos deux journaux, était donc d’établir la responsabilité de l’hôpital et de savoir si oui ou non, ces futurs parents peuvent prétendre à une indemnisation face au préjudice subi.
 
POLITIQUE
Les hommes de la brigade de recherches de Saint-Benoît ont déboulé ce jeudi à la mairie de la Plaine des Palmistes dans le cadre d’une enquête ouverte pour des faits présumés de favoritisme et de prise illégale d’intérêts. Les gendarmes sont repartis avec les documents administratifs liés notamment au marché public de la flotte automobile de la commune. Mais d’autres soupçons circulent dans le village avec notamment ce bétonnage de chemin privé en faveur de proches du maire. Une information développée dans votre JIR.
 
SOCIETE
Nous vous en parlions il y a trois jours. Guillaume Robert, relais local du désormais célèbre World Clean Up Day, se rend à Paris pour participer aux travaux de la Convention citoyenne sur le climat. L’objectif de ce tour de table géant est de dégager des propositions concrètes qui devront être remises en janvier prochain au président de la République. C’est au sein du palais d’Iéna, qui accueille le Conseil économique et social, que le jeune Réunionnais de 24 ans prendra place pour faire à son tour des propositions pour inverser la tendance du réchauffement climatique. Son portrait est à lire dans votre Quotidien de ce vendredi.
 
Avec un peu d’avance, bon week end à tous !
 
[REVUE DE PRESSE] Vendredi 4 octobre 2019
 

E-mail
| PLUS DE SPORTS
| LE LIVE > LES UNES
| EDUCATION

PLUS DE RADIOS

              

Chiconi FM
55 Rue Bentséhou 97670 CHICONI
   0 (+262) 269 61 25 86
    0 (+262) 639 65 43 04
  contact@chiconifm.fr