La revue de presse de ce vendredi 7 février 2020

Jetons un œil aux unes du jour :

La revue de presse de ce vendredi 7 février 2020

• "En plein Kirk", titre Libé, rendant un hommage en six pages à "la dernière légende de l'âge d'or d'Hollywood".


• Même son de cloche du côté de L'Humanité : "Et Spartacus défia Hollywood".

Abonnement à L’Humanité Pas Cher avec le BOUQUET INFO ePresse.fr

• Le Figaro fait également la part belle à la mort de l'acteur qui, à lui seul, "était Hollywood". Le quotidien revient également sur les quartiers classés "en reconquête républicaine" il y a un an.

• La Croix s'intéresse au "risque de clientélisme" en pleine campagne pour les municipales. "Pas un délit en soi", mais "un risque dont il faut s'affranchir", estime le journal.

• A côté d'un long article sur les "champions français de la croissance"Les Echos donnent la parole à Jean-Pierre Clamadieu, président du conseil d'administration d'Engie, qui a hier décidé de ne pas renouveler le mandat de sa directrice, Isabelle Kocher, pourtant louée pour la transition écologique qu'elle a entamée. Elle était la seule femme à la tête d'une entreprise du CAC40.

• L'Equipe se penche de son côté sur les salaires de la Ligue 1, club par club. On y apprend notamment que les joueurs du PSG occupent les 10 premières places du classement, et que "l'écart semble se creuser entre les puissants et les petits". Le journal interroge : l'équipe parisienne pourrait-elle attirer ces talents si elle ne payait pas autant ?

L'Equipe du 07 février 2020

À la une du Quotidien ce vendredi, retour sur la grève des dockers en métropole, qui "commence à se ressentir dans notre île" ("Du retard, pas encore de pénurie"). La grande distribution et l’industrie sont les premiers secteurs touchés "même si on ne parle pas encore de pénurie" écrit le média.

"Où sont passés les gilets jaunes", titre pour sa part le Journal de l’île. Si tous les candidats aux prochaines municipales assurent avoir compris le message des gilets jaunes écrit le média, "pas sûr que la façon de faire de la politique ne change vraiment".
 
[REVUE DE PRESSE] Vendredi 7 février 2020
 
FAITS-DIVERS
Les quatre marins malgaches de l’affaire Enez ont été entendus par le juge d’instruction au tribunal de Grande Instance à Champ Fleuri ce jeudi. Les hommes qui avaient porté plainte contre le groupe Réunimer (qui possède les bateaux de l’armement Enez au Port) et la société de "manning" Extramar qui les avaient recrutés à Madagascar, ont été interrogés deux ans plus tard. Il s’agit d’une des premières étapes judiciaires de ce dossier. Une expertise psychologique est également en cours.

Jean-Paul Virapoullé devra se présenter devant le Tribunal correctionnel de Saint-Denis le 3 avril prochain concernant les accusations de prise illégale d’intérêts dans l'affaire du terrain Moutien-Canabady. La municipalité avait sollicité l'Établissement public foncier de La Réunion (EPFR) pour qu'il se porte acquéreur du terrain de 5000 m2 appartenant à la succession d'une proche de Jean-Paul Virapoullé, Mourougaiane Virapoullé Anna Jeanne Marie Thérèse, épouse Moutien Canabady, situé rue de la Gare à Saint-André.

Selon nos informations, le commandement du SDIS974 a déposé plainte devant le procureur de la République concernant des erreurs de traitement des droits à pension de retraite pour un certain nombre de personnels. Le calcul des droits est particulièrement compliqué au regard des différentes limites d'âge dans la profession des sapeurs pompiers puisqu'il dépend aussi du nombre d'enfants élevés.  Après avoir procédé à des investigations en interne et soucieux de protéger les intérêts de ses administrés, il apparaît compliqué en l'état de définir si ces erreurs sont intentionnelles ou non.
[REVUE DE PRESSE] Vendredi 7 février 2020
SANTÉ
563 morts en Chine et plus de 28 000 contaminés selon le dernier bilan. L’épidémie ne ralentit pas dans l’Empire du Milieu. Sur la seule journée de mercredi, 73 personnes sont décédées, rapportent les autorités chinoises, donc 70 dans la province Hubei et principalement à Wuhan, épicentre de l’épidémie.  À La Réunion, à l’instar de la plupart des compagnies aériennes, Air Austral en lien avec l’ARS, a suspendu ses vols vers la Chine. "Il n'y a pas de cas de Coronavirus déclaré à La Réunion", rappelle le docteur François Chièze, directeur de la sécurité sanitaire à l'ARS, qui indique par ailleurs que seuls la ministre et le directeur général de la Santé sont habilités à communiquer sur les déclarations de cas.

E-mail
| PLUS DE SPORTS
| LE LIVE > LES UNES
| EDUCATION

PLUS DE RADIOS

              

Chiconi FM
55 Rue Bentséhou 97670 CHICONI
   0 (+262) 269 61 25 86
    0 (+262) 639 65 43 04
  contact@chiconifm.fr