Revue de presse numérique du 1er juin: Immigration sri-lankaise à Mayotte

Le Rassemblement national sort vainqueur en Outre-mer.

Revue de presse numérique du 1er juin: Immigration sri-lankaise à Mayotte

On débute cette semaine avec les élections européennes vues par la presse locale ultramarine. De Saint-Pierre et Miquelon à Wallis-et-Futuna, ce scrutin a été marqué par un fort taux d’abstention mais aussi par la percée du parti de Marine Le Pen, le Rassemblement National. «Extrême-droite : la vague touche aussi la Guyane», est le titre choisi par France-Guyane pour souligner que la Guyane est dans le top des 3 des départements où le Rassemblement de National réalise ses meilleurs scores Outre-mer. Plébiscite à Mayotte mais aussi carton plein à La Réunion où le parti de Marine Le Pen arrive en tête dans les 24 communes de l’île. «Une déferlante, un raz de marée Rassemblement Nationale», décrit le Quotidien de La Réunion. Dans son édito, Hérvé Chossat affirme que « le Résultat du Rassemblement National à la Réunion marque aussi au fer rouge le divorce, la fracture béante entre les élus locaux et les électeurs». En Polynésie, la confiance des électeurs à leur élus locaux demeure. Pour preuve, le territoire a placé la liste de la République en Marche en tête lors de ces élections européennes. Pour Tahiti Infos, l’influence d’Edouard Fricth et du parti Tapura y est pour beaucoup. Le journal souligne que ces élections européennes sont une nouvelle bataille politique locale gagnée par le président du pays.

 
 
 

Turbulences entre Air Tahiti et le Pays en Polynésie

Dans le reste de l’actualité et toujours en Polynésie, le Président Edouard Fritch a du mener une autre bataille, cette fois sur le plan économique, autour de la question de la desserte aérienne des îles Ua Huka et Ua Pou. Cette semaine, le Pays a appelé la compagnie Air Archipels, filiale d’Air Tahiti, à la reprise des rotations entre ces deux îles des Marquises. suspendues depuis le 17 mai dernier. « Un conflit entre Air Tahiti et le Pays qui n’est pas nouveau selon Radio Tahiti. Les deux parties se livrent aussi un bras de fer judiciaire, explique Radio Tahiti. Air Tahiti réclamait au Pays une compensation pour l’exploitation de ses lignes déficitaires de l’ordre de 180 millions de Fcfp par an. Air Tahiti qui a été débouté sur ce dossier par le tribunal administratif de Papeete en février 2018, mais a fait appel de cette décision.

Le Risque Requins en Nouvelle-Calédonie en question
En Nouvelle-Calédonie, deux attaques de requins samedi dernier à Nouméa et à Belep ce jeudi relance la question du risque requin sur le Caillou pour Les Nouvelles Calédoniennes. Le quotidien s’est interressé aux raisons de la prolifération des squales dans les différentes baies de Nouméa mais aussi sur les mesures de sécurité prises par la ville de Nouméa. On apprend qu’une étude d’une durée de 4 ans a été lancée pour évaluer l’abondance des requins, leurs comportements afin de déterminer les dispositifs nécessaires pour sécuriser les zones de baignade et de pêche.

Chlamydiose à La Réunion
A La Réunion, c’est l’émergence d’une nouvelle crise sanitaire qui inquiète les éleveurs laitiers de l’île. Ces derniers ont dénoncé cette semaine le silence des autorités sanitaires sur la présence de la chlamydiose, une maladie contagieuse transmissible à l’homme, dans certains cheptels réunionnais depuis quatre ans. Un couple d’éleveurs, a indiqué avoir perdu une cinquantaine d’animaux, une quinzaine de veaux morts-nés mais aussi un nombre important d’avortement de juillet 2012 à mars 2019. Interrogée par le Quotidien de La Réunion, la DAAF souligne que les éleveurs étaient au courant des analysés faites en 2015 et qu’ils leur incombaient de prendre contact avec le vétérinaire pour apporter des soins adéquats tout en précisant qu’une séroprévalence positive ne signifie pas que cette maladie soit présente ou à l’origine des avortements.

Colère des habitants de Bouéni après l’arrivée de migrants sri-lankais
A Mayotte, la question de l’immigration clandestine continue à s’installer dans l’actualité avec l’arrivée d’une boutre de 18 migrants sri-lankais mardi. Une nouvelle arrivée qui a provoqué la colère des habitants de Bouéni, selon Mayotte la 1ère, le Codim, le Collectif de Défense des Intérêts des Mahorais a notamment appelé à accentuer les surveillances des plages. Le quotidien Les Nouvelles de Mayotte pour sa part se sont interrogées sur la non- détection par les garde-côtes de l’embarcation sri-lankaise.

Dans les Kiosques 
Au sommaire du nouveau numéro de Mayotte Hebdo, l’hebdomadaire consacre un dossier sur les mineurs isolés de Mayotte. Le journal s’interroge sur le parcours, l’avenir mais aussi la prise en charge de ces jeunes enfants et adolescents par le Conseil départemental de Mayotte.

Nouvelles Semaines en Guadeloupe revient évidemment sur l’élection de la Guadeloupéenne Maxette Grisoni-Pirbakas, fraîchement députée européenne étiquettée Rassemblement National.

« Les éoliennes de la colère», c’est le dossier de Tahiti Pacifique cette semaine. Le magazine a enquêté sur le projet de parc éolien de la presqu’île de Puunui contre lequel l’association l’association syndicale des lots 1 à 30 proteste. En plus, Tahiti Pacifique propose aussi un article sur le sensible sujet des zones rouges intégrées au Plan de prévention des risques naturels qui avance difficilement.


E-mail
| PLUS DE SPORTS
| LE LIVE > LES UNES
| EDUCATION

PLUS DE RADIOS

              

55 Rue Bentséhou 97670 CHICONI

Tel: +(262) 269 61 25 86

Tel: +(262) 639 65 43 04

Email: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.