La revue de presse de ce mercredi 02 octobre 2019

#ROUEN Ce matin, la presse revient encore largement sur la situation à Rouen. "Sortir du brouillard", titre Libération, alors que la population nourrit parfois des inquiétudes.

#ROUEN "Le malaise persiste, l'Etat joue la transparence", écrit Le Figaro, après la manifestation de Rouen et la publication des analyses. "Face aux accusations d'opacité, l'exécutif tente de corriger le tir".

#ROUEN La Croix évoque également le climat de suspicion qui règne parfois sur place. Une "défiance qui vient de loin", analyse le quotidien.

"Le nouveau visage de la mosquée" est à la une du Quotidien. Les travaux entamés sur la grande mosquée de Saint-Denis il y a trois ans, doivent prendre fin en novembre prochain. Pour les dernières semaines du chantier, ce sont des cordistes, perché à plus de 30 mètres de hauteur, qui sont chargés de rénover le minaret.
C’est une drôle d’affaire, mêlant un transporteur, deux policiers et la victime, "Joël", qui fait la une du Journal de l’Île ce mercredi. En 2016, "Joël" endommage le véhicule de la compagne d’un transporteur. Les deux hommes s’arrangent à l’amiable et Joël paye les réparations à hauteur de 3800 euros. Des années plus tard, deux policiers de Malartic, des connaissances du transporteur, font pression sur Joël pour que ce dernier verse plusieurs centaines d’euros supplémentaires.
[REVUE DE PRESSE] Mercredi 2 octobre
Faits divers
Le procès aux assises de Johan Maruejouls se poursuit comme le relatent les deux journaux. Hier les jurés ont pu en apprendre un peu plus sur la vie du meurtrier présumé de Ziyaad Mohammad Poomun. Abandonné par sa mère, puis adopté en métropole à l’âge de 5 ans, Johan survit tant bien que mal malgré les violences et les sévices sexuels que lui a fait subir sa mère biologique. Le verdict est attendu aujourd’hui.
Hier matin, les gendarmes de Saint-Benoît ont interpellé un homme suspecté de s’en être pris à une fillette de 12 ans. L’individu a déjà été condamné quatre fois pour agression sexuelle. Surnommé le « pervers de la Confiance » par le JIR, l’homme a reconnu les faits une fois placé en garde à vue. Il devrait passer devant le tribunal ce jour.
[REVUE DE PRESSE] Mercredi 2 octobre
Société
Les passagers d’XL Airways laissé sur le carreau suite à la faillite de la compagnie aérienne étaient nombreux hier dans le hall de l’aéroport Roland Garros. Obligé de faire le tour des comptoirs pour tenter de trouver une solution, certains n’ont pas d’autre choix que d’acheter un nouveau billet auprès d’autres compagnies comme le raconte la presse écrite.
 
La revue de presse de ce mercredi 02 octobre 2019

#ROUEN Ce matin, la presse revient encore largement sur la situation à Rouen. "Sortir du brouillard", titre Libération, alors que la population nourrit parfois des inquiétudes.

#ROUEN "Le malaise persiste, l'Etat joue la transparence", écrit Le Figaro, après la manifestation de Rouen et la publication des analyses. "Face aux accusations d'opacité, l'exécutif tente de corriger le tir".

#ROUEN La Croix évoque également le climat de suspicion qui règne parfois sur place. Une "défiance qui vient de loin", analyse le quotidien.

"Le nouveau visage de la mosquée" est à la une du Quotidien. Les travaux entamés sur la grande mosquée de Saint-Denis il y a trois ans, doivent prendre fin en novembre prochain. Pour les dernières semaines du chantier, ce sont des cordistes, perché à plus de 30 mètres de hauteur, qui sont chargés de rénover le minaret.
C’est une drôle d’affaire, mêlant un transporteur, deux policiers et la victime, "Joël", qui fait la une du Journal de l’Île ce mercredi. En 2016, "Joël" endommage le véhicule de la compagne d’un transporteur. Les deux hommes s’arrangent à l’amiable et Joël paye les réparations à hauteur de 3800 euros. Des années plus tard, deux policiers de Malartic, des connaissances du transporteur, font pression sur Joël pour que ce dernier verse plusieurs centaines d’euros supplémentaires.
[REVUE DE PRESSE] Mercredi 2 octobre
Faits divers
Le procès aux assises de Johan Maruejouls se poursuit comme le relatent les deux journaux. Hier les jurés ont pu en apprendre un peu plus sur la vie du meurtrier présumé de Ziyaad Mohammad Poomun. Abandonné par sa mère, puis adopté en métropole à l’âge de 5 ans, Johan survit tant bien que mal malgré les violences et les sévices sexuels que lui a fait subir sa mère biologique. Le verdict est attendu aujourd’hui.
Hier matin, les gendarmes de Saint-Benoît ont interpellé un homme suspecté de s’en être pris à une fillette de 12 ans. L’individu a déjà été condamné quatre fois pour agression sexuelle. Surnommé le « pervers de la Confiance » par le JIR, l’homme a reconnu les faits une fois placé en garde à vue. Il devrait passer devant le tribunal ce jour.
[REVUE DE PRESSE] Mercredi 2 octobre
Société
Les passagers d’XL Airways laissé sur le carreau suite à la faillite de la compagnie aérienne étaient nombreux hier dans le hall de l’aéroport Roland Garros. Obligé de faire le tour des comptoirs pour tenter de trouver une solution, certains n’ont pas d’autre choix que d’acheter un nouveau billet auprès d’autres compagnies comme le raconte la presse écrite.
 

E-mail
| PLUS DE SPORTS
| LE LIVE > LES UNES
| EDUCATION

PLUS DE RADIOS

              

Chiconi FM
55 Rue Bentséhou 97670 CHICONI
   0 (+262) 269 61 25 86
    0 (+262) 639 65 43 04
  contact@chiconifm.fr