Confinement temporaire du village de M'tsamboro

Confinement temporaire du village de M'tsamboro

Les Mahorais doivent poursuivre leurs efforts pour limiter la circulation du virus et appliquer strictement les gestes barrières.

Confinement temporaire du village de M'tsamboro
Mayotte a su combattre l’épidémie de covid19. L’évolution est globalement favorable sur l’ensemble de l’île. Les Mahorais doivent poursuivre leurs efforts pour limiter la circulation du virus et appliquer strictement les gestes barrières.
Toutefois, la découverte de nombreux cas positifs au covid19 dans le village de M'tsamboro impose de prendre des mesures limitées à ce seul village afin d’éviter la propagation du virus à d’autres secteurs de l’île.
Ce nouveau foyer épidémique conduit Jean-François COLOMBET, préfet de Mayotte, Délégué du Gouvernement, Dominique VOYNET, Directrice régionale de l’ARS Mayotte et Laïthidine BEN SAID, maire de la commune de M'tsamboro, à prendre des mesures limitant les déplacements dans le village.
Cette mesure contraignante et temporaire, implique notamment,au terme des articles 2 et suivant de l’arrêté préfectoral n° 490 du 24 juillet 2020, l’interdiction de tout regroupement de personnes et de déplacement sauf motifs suivants :
  • déplacements pour aller travailler ;
  • déplacements pour faire ses courses de première nécessité ;
  • déplacements pour motif de santé ;
Par ailleurs, tout regroupement de personnes ou déplacement après 20h et jusqu’à 5h du matin est interdit sauf pour des motifs professionnels ou de santé.
Ces mesures sont applicables à compter du 25 juillet à 08h00, et ce jusqu’au samedi 8 août à 00h00, soit pendant 14 jours.
Rappel des gestes barrières :
- se laver régulièrement les mains à l'eau et au savon ou par une friction hydro-alcoolique ;
- se couvrir systématiquement le nez et la bouche en toussant ou éternuant dans son coude ;
- se moucher dans un mouchoir à usage unique à éliminer immédiatement dans une poubelle ;
- éviter de se toucher le visage, en particulier le nez, la bouche et les yeux.
Afin de limiter les risques d’une reprise de l’épidémie, le décret n°2020-884 du 17 juillet 2020 rend obligatoire le port du masque dans les lieux publics clos, en complément des gestes barrières.
Le non-respect du port du masque sera sanctionné d’une amende de 135 euros.
La vigilance de tous est nécessaire pour éviter un rebond épidémique.
Ensemble faisons bloc contre le coronavirus.

Avec la Préfecture de Mayotte

Imprimer   E-mail

A Lire Aussi