Covid-19 : près de 13 000 cas supplémentaires et 63 nouveaux décès en France en 24 heures

Covid-19 : près de 13 000 cas supplémentaires et 63 nouveaux décès en France en 24 heures

Comme la veille, le taux de positivité des tests est resté stable, à 7,6%.

La France a enregistré 12 845 nouveaux cas de contamination par le coronavirus en 24 heures, et 63 nouveaux décès, selon les chiffres publiées mercredi 30 septembre par les autorités sanitaires françaises. Le bilan de l'épidémie en France s'établit désormais à 31 956 décès pour 563 535 infections.
On recense parallèlement dans le pays 3 985 nouvelles hospitalisations sur les sept derniers jours pour une infection liée au Covid-19, dont 826 en réanimation (contre 3 984 et 815 sur sept jours dans le bilan de la veille). Le taux de positivité des tests est quant à lui resté stable, à 7,6%.
 Les déplacements entre la Guadeloupe, la Martinique et Saint-Martin interdits à partir de jeudi 1er octobre. Cette mesure est destinée à "réduire les flux de voyageurs" et à "protéger chacun de ces territoires de cas importés de Covid-19", indique la préfecture de Saint-Barthélemy et Saint-Martin. Les déplacements resteront néanmoins possibles à condition de disposer d'un motif impérieux pour se déplacer. Les voyageurs devront présenter aux transporteurs maritimes et aériens une attestation sur l'honneur indiquant s'il s'agit d'une urgence familiale, médicale ou d'un déplacement professionnel qui ne peut pas être reporté. Ils devront également fournir un ou plusieurs documents justificatifs. "Des contrôles seront effectués à l'arrivée" et les contrevenants à ces nouvelles dispositions s'exposent à une amende de 135 euros. 

 La justice confirme la fermetures des bars et restaurants à Marseille et Aix-en-Provence. Le tribunal administratif de Marseille (Bouches-du-Rhône) a rejeté mercredi le recours déposé par le président LR de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur Renaud Muselier contre la fermeture totale pour deux semaines des bars et des restaurants à Aix et Marseille. Leur fermeture est donc confirmée.
 Prolongation du chômage partiel pour les secteurs protégés. La ministre du Travail Elisabeth Borne a annoncé le maintien jusqu'à la fin de l'année du dispositif de chômage partiel à 100% pour tous les secteurs protégés, et non le seul secteur de l'hôtellerie-restauration. Sont donc également concernés les secteurs de la culture, de l'événementiel et du sport. 
 Pas de "fermeture généralisée des universités". La ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a écarté, mercredi 30 septembre, une "fermeture généralisée des universités". Jusqu'à présent, "quelques dizaines de sites ont été fermés", souvent par des écoles n'ayant qu'un seul bâtiment comme Sciences-Po Reims, a-t-elle indiqué sur Europe 1
 Paris pourrait passer en zone "écarlate". "Sur les différents critères du gouvernement pour passer en zone écarlate, nous en avons dépassé deux", s'est inquiétée mardi soir sur franceinfo Anne Souyris, l'adjointe à la maire de Paris en charge de la Santé, pour qui le renforcement en zone "écarlate" ne fait aucun doute.

Avec franceinfo