La 1ère vice présidente du CD Fatima Souffou rencontre le directeur régional de Corsair}

La 1ère vice présidente du CD Fatima Souffou rencontre le directeur régional de Corsair}

{DESSERTE : Rencontre avec le directeur régional de Corsair}

Ce 30 septembre, la 1e vice-présidente du Conseil départemental Fatima Souffou, en charge de l’administration générale, des infrastructures et des transports a reçu à sa demande, et entourée de plusieurs directions, le directeur régional océan Indien de Corsair, Jules Perreau.
Celui-ci est venu présenter à la collectivité les grandes lignes de la politique commerciale de la compagnie, qui après deux ans d’absence, rétablit la desserte de Dzaoudzi à Mayotte à raison de deux vols hebdomadaires dès le 11 décembre 2020.
La 1e vice-présidente a d’abord rappelé la satisfaction du Conseil départemental, et de son président, de voir revenir une nouvelle liaison aérienne « très demandée par la population ou les acteurs économiques à des tarifs accessibles, comme le réclament régulièrement, et à juste titre, les mahorais. Le retour de Corsair est une bonne nouvelle pour Mayotte, pour son attractivité et sa desserte qui est souvent un frein à des projets ».
Au-delà de cette satisfaction, l’élue se félicite que les efforts consentis par le Département et ses partenaires (Etat, organismes consulaires…) soient en quelques sortes récompensés : « Nous avons engagé des études partenariales sur la desserte aérienne de Mayotte (faisabilité d’une plate-forme aérienne autour de l’aéroport), les freins, les leviers à activer pour être opérationnels. Le Contrat de Convergence prévoit, par ailleurs, sous la responsabilité du Préfet, des financements importants en vue de la piste longue, qui sera un vrai plus pour la desserte de Mayotte. Le retour de Corsair marque, en quelque sorte, un premier jalon pour une attractivité renforcée de Mayotte ».
Avec le CD

Imprimer   E-mail