Economie : Anne Guérin (BPI), « On va mettre toute notre énergie au service de la création d’entreprises à La Réunion et à Mayotte»

La directrice générale de la BPI (Banque publique d’investissement), Anne Guérin a effectué une mission de plusieurs jours à La Réunion au cours de cette semaine. Elle était l’invitée de notre partenaire RTL Réunion. Elle est notamment revenue sur les différentes interventions de la Banque publique d’investissement dans les entreprises réunionnaises.

Economie : Anne Guérin (BPI), « On va mettre toute notre énergie au service de la création d’entreprises à La Réunion et à Mayotte»

Parmi ses missions, la BPI (Banque publique d’investissement) s’attelle à financer et à accompagner les entreprises. Durant son passage à La Réunion, la directrice générale de BPI France Anne Guérin a relevé « l’énergie, l’audace» des entreprises réunionnaises. « Je suis bluffée par cette énergie. Ils font part également de besoins auxquels il va falloir qu’on réponde» a-t-elle souligné. Jusqu’ici travaillant en partenariat avec l’AFD à La Réunion, la Bpi agit désormais seule. « A la demande de la Ministre, on est présent directement à La Réunion avec des chargés d’affaire Bpi France, ce qui va nous permettre de déployer plus en profondeur toutes nos offres . Il y a des attentes sur l’export, sur l’innovation sur lesquelles il faut qu’on aille plus loin. Il faut qu’on aille plus loin sur les dispositifs de garantie parce que La Réunion est d’abord et beaucoup de petites entreprises».

Face au caractère singulier du marché économique réunionnais, la Bpi a mis en place des produits destinés à soutenir les petites entreprises comme «l’assurance prospection». « Ce sont des produits qui permettent aux entreprises de se débloquer financièrement et de rendre les choses plus faciles à l’export».
Dans sa transformation, la banque publique d’investissement s’est vue assignée de nouvelles tâches comme l’aide à la création d’entreprises. « Nous avons repris récemment les missions de l’Agence française des entrepreneurs ainsi que les missions de la Caisse des dépôts auprès des réseaux d’accompagnement. On va mettre toute notre énergie au service des créateurs d’entreprises. On va le faire bien sur à La Réunion et à Mayotte».

Anne Guérin est revenue aussi sur les possibilités de la Bpi de financer les délais de paiement lorsqu’une entreprise obtient le marché publique d’une administration du service plus.  » Cela s’appelle Avance Plus, c’est une ligne confirmée qui vous donne des droits à tirage en fonction du niveau de factures remis à la Bpi. Dans le cadre des Assises des Outre-mer, on travaille à un système qui permettrait de ne plus avoir besoin de dépôt de garantie, ce qui reviendrait à financer 100% du papier sans dépôt de garantie». Autre outil à aider les entreprises réunionnaises, le Prêt DOM. « C’est un prêt sans garantie qui commence à 50000 euros et qui va jusqu’à un million d’euros. Il permet de financer le besoin en fond de roulement d’une entreprise. Ce sont des réponses et suite aux Assises des Outre-mer, on a monté ce prêt, et on l’a ouvert aux entreprises de moins de trois ans.»


E-mail
| PLUS DE SPORTS
| LE LIVE > LES UNES
| EDUCATION

PLUS DE RADIOS

              

Chiconi FM
55 Rue Bentséhou 97670 CHICONI
   0 (+262) 269 61 25 86
    0 (+262) 639 65 43 04
  contact@chiconifm.fr