32.22°C
Chiconi:_DIM
26.67°C / 31.11°C
Chiconi:_LUN
25.56°C / 28.89°C
Chiconi:_MAR
25°C / 28.33°C
Sam, 19 Sep 2020

//-- Education

URGENT - Le Proviseur du lycée de SADA communique.

Tous les personnels du lycée de SADA sont conviés à une réunion plénière mardi 2 juin à 8h30. ➡️  Tous les personnels du lycée de SADA sont conviés à une réunion plénière mardi 2 juin à 8h30. ➡️  Mercredi 3 juin 2020 aux horaires habituels, seuls les élèves des classes de terminales de bac professionnel sont autorisés à prendre les transports scolaires pour venir au lycée. ➡️  Les élèves devront se munir de leurs carnets de correspondances qui seront vérifiés lors de l'accès aux bus. A l'intérieur des bus, les élèves sont tenus de respecter scrupuleusement les gestes barrières, la distanciation sociale et devront se munir impérativement d'un masque. ➡️  Tous les parents d'élèves des autres niveaux de la voie générale et technologique sont priés d'attendre les consignes qui seront données, pour l'accueil mis en place pour leurs enfants.

URGENT - Le Proviseur du lycée de SADA communique.

Questionnaire pour les étudiants ultramarins en mobilité dans l’hexagone

Evaluer et organiser les besoins en matière de quarantaine dans la perspective d’un retour. Ce questionnaire est à destination des étudiants ultramarins en mobilité dans l’hexagone, afin d’évaluer et d’organiser les besoins en termes de quarantaine dans la perspective de leur retour sur leur territoire. Il est rappelé que l’article 5.1 du décret n°2020-337 du 23 mars 2020 prévoit la mise en quarantaine des personnes se déplaçant sur le territoire d’une collectivité d’outre-mer. Ce questionnaire est dédié exclusivement aux étudiants ayant un rattachement familial en outre-mer. Les étudiants doivent avoir pris connaissance des modalités d’examen de fin d’année mises en œuvre par leur établissement d’enseignement supérieur avant d’envisager un retour sur leur territoire d’origine. 

Questionnaire pour les étudiants ultramarins en mobilité dans l’hexagone

Ouvertures des écoles à Mayotte : Le Sgen-CFDT demande le report

Dès demain 26 mai, le préfet autorise la réouverture de certaines écoles à Mayotte, alors que le confinement n’est pas levé et que le virus continue à circuler et que Mayotte est toujours classée en zone rouge. Le Sgen-CFDT s’oppose à ce jour, à cette réouverture précipitée des écoles qui ne tient pas compte de la réalité de la crise sanitaire sur l’île. Le Sgen-CFDT rappelle que la responsabilité de l’Etat et des maires sont engagées. Le Sgen-CFDT de Mayotte demande depuis plusieurs jours au recteur et au préfet de tenir compte de l’avis de l’ARS avant d’envisager une réouverture des écoles. Il réclame que les mesures visant à assurer la sécurité sanitaire prévues par le plan de reprise d’activités du ministère de l’éducation nationale soient garanties par l’ARS dans chaque école. Sans cette vérification, une réouverture, même partielle et progressive, ne serait être envisagée dans des conditions sereines et pourrait légitimer l’usage du droit de retrait par les agents. En effet, de trop nombreuses interrogations et incertitudes demeurent à la veille de ces ouvertures annoncées : accès à des points d’eau avec savon, masques et gels hydroalcooliques en quantité suffisante, désinfections régulières des classes et des sanitaires …. Le Sgen-CFDT appelle donc à reporter cette reprise de l’école à Mayotte en attendant que toutes les garanties soient apportées ce qui n’est très clairement pas le cas aujourd’hui.

Ouvertures des écoles à Mayotte :  Le Sgen-CFDT demande le report

Jean-Michel Blanquer : Le retour à l'école le 11 mai "ne sera pas obligatoire"

La réouverture des crèches, écoles, collèges et lycées se fera progressivement à partir du 11 mai a annoncé, hier, le président de la République.  Ce mardi, son ministre de l'Education nationale a apporté quelques précisions et également insisté sur l’aspect "progressif" du retour des enfants en salle de classe.  "Le mot progressif est très important dans cette phrase parce qu'il est évident que tout ne va pas se passer du jour au lendemain", a fait remarquer Jean-Michel Blanquer ce mardi matin sur France 2.  Des aménagements seront nécessaires a-t-il précisé. "L'objectif c'est qu'entre le 11 mai et le 4 juillet, nous ayons réussi cette resocialisation (...) qui permette de se remettre dans l'apprentissage", a ajouté Jean-Michel Blanquer. Les modalités du retour progressif ne sont pour le moment pas connues. "La façon de faire va s'élaborer au cours des deux prochaines semaines".

Jean-Michel Blanquer : Le retour à l'école le 11 mai "ne sera pas obligatoire"

Vous pouvez aimer aussi

Actualités en Radio et Télé

Vos Agendas

19
Oct
Dans le cadre des Journées Nationales de l'Architecture coordonnées par la Direction des Affaires

11
Oct
Journée de sensibilisation à l'économie d'énergie - CCAS de CHICONI

17
Aoû
Le Maire de la commune de Chiconi informe ses administrés qu'une exposition de la maquette du SAR (Schéma d'aménagement Régional) est prévue les 16 et 17 août

Image
Radio Chiconi FM
Radio Koudjouni
RF Mayotte
ROI TV
Radio Coconi
Chiconi FM TV
Chiconi FM
55 Rue Bentséhou
97670 CHICONI
   0 (+262) 269 61 25 86
    0 (+262) 639 65 43 04